top of page
Rechercher

Enquête métier Art thérapeute

L'art-thérapie est un métier qui attire de plus en plus de personnes aujourd'hui à la recherche d'un emploi qui a du sens et qui nourrit. Je ne peux pas blâmer cette attirance car j'aime particulièrement mon métier pour tout ce qu'il apporte de bienfaits autant à mes consultants qu'à moi-même!

C'est un métier riche en rencontre et dont il y a beaucoup à dire, beaucoup à explorer, et encore me semble-t-il beaucoup à inventer de manière créative et dans le respect de la personne qui cherche à explorer cette pratique.

Comme tout métier de thérapie chaque art-thérapeute est différent selon son parcours et sa personnalité. Je travaille en libéral et comme tout travailleur indépendant, j'ai l'avantage d'une grande liberté de gestion de mon temps mais aussi son pendant, l'inconvénient d'en manquer souvent car chaque heure de la journée est précieuse: il nous faut gérer notre activité de A à Z, de l'administratif, les achats de fourniture, les protocoles et les bilans à la communication, en passant par le temps de recherche et de formation continue nécessaire à mes yeux à chaque travailleur indépendant. Cela, sans compter que cette partie du travail ne sera jamais rémunérée, pas plus qu'un arrêt maladie ou tout autre contretemps!

Ainsi, l'activité indépendante n'aura de réalité financière, donc de viabilité, que sur les temps effectifs d'ateliers collectifs ou de séances individuelles. Il faut donc essayer de répartir son temps au mieux entre ses différentes tâches de travail pour trouver un équilibre harmonieux. Ainsi le temps passé aux rencontres, aux réseaux, doit aussi être canalisé au risque de déséquilibrer des journées où l'argent doit rentrer sous peine de claquer la porte!

Il y a donc cette réalité primordiale: la gestion du temps. Et dans ce contexte je me suis vue refuser de rappeler ou d'écrire de longs mails pour répondre aux sollicitations de toutes les personnes désireuses de se former et de mieux comprendre la réalité du métier, aussi louable soit cette demande.

C'est alors que l'idée m'est venu d'enregistrer un échange pour répondre aux questions récurrentes sur ma manière de penser mon métier et sur mon parcours d'art thérapeute. Nul doute qu'il faudra que je fasse la même chose pour mon métier de Sophrologue pour lequel je suis également fortement sollicitée. Voici donc une courte video qui j'espère vous sera utile: Art thérapeute quel est mon métier?

Merci de votre compréhension et belle aventure à vous sur le cheminement de votre parcours!





33 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentários


bottom of page